Episode 44 : Le Mikado

Reading Time: 3 minutes

Previously dans l’épisode 43 : Au cours d’une soirée, Greg, le cousin de Gaëlle (séducteur et quota hétéro et célibataire du groupe) nous a rejoint. Rapidement, nos retrouvailles ont été l’occasion d’évoquer une nouvelle fois nos sexloses : de la rupture de frein douloureuse connue par Greg dans le passé à l’orgasme gênant raconté par Marc… Cette soirée était encore une fois le théâtre de révélations. C’était au tour de Luke de se confier sur un moment humiliant…

Mousse au chocolat et anecdote foireuse

-C’est une soirée de mauvais goût donc on peut y aller ?
-Vas-y, Luke. Venant de toi, rien ne nous étonnera. Pendant que tu plantes le décor, je rallume la chicha et je ramène le fruit pour le dessert : mousse au chocolat pour tout le monde !
-Je tiens à préciser que c’était au tout début de ma vie sexuelle. J’avais rencontré ce mec via un site de rencontres…
-Je ne veux pas m’avancer mais j’ai l’impression que ça va parler de sodomie ratée et donc de popo, non ?
-Merci Anna. Tu viens de me dégoûter de ma mousse au chocolat, déclarais-je.

 

Une tuyauterie quasi-impeccable

-Vous le savez : je suis auto-reverse, mais je suis quand même plutôt passif et en tant que tel, je fais gaffe à me faire un lavement pour avoir une boîte à caca niquel avant la partie de « youplaïlaï ». Ce jour-là, je n’avais pas failli à mon hygiène irréprochable. Du moins, je le pensais… J’avais fait mon petit lavement à la poire le matin, j’avais l’anus qui respirait le Saint-Marc fleuri tellement ma tuyauterie était impeccable.
-On est ravi d’apprendre que tu te décapes l’intérieur avant de te présenter à un partenaire, glissa Alex.


-Le mec en question n’était venu me rejoindre que dans la soirée et entre-temps, j’avais mangé et ce petit détail ne m’avait pas marqué l’esprit sur le moment. Après un apéro et un dîner, on se met au lit et au moment de notre petite affaire, je me mets à quatre pattes, mon charmant partenaire fait ce qu’il a à faire, il entre… et resort de mon postérieur avec un couinement aïgu. Je comprends instantanément qu’un truc cloche…
-Bordel… Je ne mangerai plus jamais de mousse au chocolat en présence de Luke, lança Marc
-Puis-je poursuivre mon récit petit Anglais impoli ? Donc, disais-je : je comprends immédiatement que quelque chose ne va pas. Je regarde mon partenaire d’un air interrogatif et descends mes yeux vers son pénis qui était… partiellement coloré.
– Coloré ?

« J’avais l’anus qui respirait le Saint-Marc fleuri tellement ma tuyauterie était impeccable »

Mikado et Ferrero rocher

L’anecdote du mikado

– Coloré. Il y avait du… enfin… bon. Accident fécal pendant la sodomie, lâcha Luke presque soulagé
– Il ne portait pas de capote ?
– Dieu merci, si. Mais sa teub ressemblait tout de même à un… mikado.
– C’est dégueulasse de nous donner autant de détails, bordel ! s’exclama Gaëlle
– Tu veux du détail dégueu ? J’ai eu un autre accident de popo un jour avec un autre mec et bah, là, c’était pas du mikado : on aurait dit qu’il était sorti de mon fion avec un Ferrero Rocher au bout de son zboub. C’était quand même assez honteux… Mais n’entrons pas trop dans les détails de mon intimité.
-Vous savez que jusqu’à présent, j’étais une chocaïnomane ? Bah, ça, c’était avant, déclara Gaëlle
-En plus, lors de la soirée avec M. Mikado, il y avait des draps blancs, c’était donc un carnage dans le lit. J’vous jure que c’est l’un des plus humiliants moments de ma carrière sexuelle. Mais rassurez-vous, on est resté ensemble un moment après ça. Et on n’en a plus jamais parlé…
-Ne serait-pas le moment de clôturer le chapitre des sexloses ? Cette soirée est trop riche en anecdotes ratées. Quelqu’un a une annonce à faire pour changer de sujet avec délicatesse  ?
-Yep. J’ai un nouveau mec, les bitches ! annonça Alex d’un ton triomphal

Un nouveau compagnon presque parfait

-Profil ? demanda Marc. Est-ce que c’est un garçon bien ? Poli ? Gentleman ? Attentionné ? Drôle ? Intelligent ? Vous méritez de trouver des hommes de qualité, les filles
– Il coche toutes les cases. Mais… il est marié.
– Mais pourquoi tu t’infliges ça, Alex ? Tu mérites d’être l’objet de toutes les attentions d’un homme, tu mérites d’être la seule femme, enchaîna Marc
– Autre question : pourquoi les hommes sont-ils infidèles ? demanda Anna à l’opinion très tranchée sur les hommes
– Une question existentielle qui mérite une investigation. En tant que journaliste, je me mets sur le dossier, annonçais-je avec professionnalisme 

A SUIVRE…

Chapitre 1 (épisodes 1 à 5) : la rupture
Chapitre 2 (épisodes 6 à 10) : ce que veulent les hommes
Chapitre 3 (épisodes 11 à 15) : quand l’amour rend con
Chapitre 4 (épisodes 16 à 21) : nos sexloses
Chapitre 5 (épisodes 22 à 28) : amour et désenchantement
Chapitre 6 (épisodes 29 à 32) : ah ! Si les hommes savaient…
Chapitre 7 : (épisode 33 à 36) : les joies du taff
Chapitre 8 (épisodes 37 à 41) : célibataire, mode d’emploi
Chapitre 9  (épisode 42 à 44) : nos sexloses (partie 2)
>> #30 le mag

 

Summary
Episode 44 : le Mikado
Article Name
Episode 44 : le Mikado
Description
Comment une expérience sexuelle anodine comme la sodomie s'est transformée en expérience dite du Mikado. Honteux. Très honteux pour Luke.
Author
Publisher Name
Nos 30 ans - Génération X/Y
Publisher Logo
Share

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :