Épisode 37 : 48 avantages à être célibataire à 30 ans

Reading Time: 4 minutes
Dans notre squad, à part Gaëlle et Marc, il n’y avait que des célibataires. On avait tous des histoires passagères mais aucune ne durait suffisamment longtemps pour nous permettre de nous prévaloir du statut « EN COUPLE ». Naomi multipliait les rencontres, persuadée qu’être en couple était son seul objectif de vie, mais n’avait pas réussi à aller au-delà du cinquième rencard après sa rupture. Luke passait son temps sur l’appli Grindr tout en se plaignant de n’y trouver que des goulus du sexe … et en prétextant vouloir trouver le grand amour. Alex et Anna alternaient la gestion de dossiers professionnels urgents et les histoires de cul. Quant à moi, depuis la fin de mon histoire avec le Gentleman Fucker, je cherchais surtout à me concentrer sur ma vie professionnelle. Nous étions majoritairement à classer dans la catégorie « célibataire à 30ans ».
On voulait être aimés

Célibataire à 30 ans ? Un statut parfois difficile à vivre…

Le célibat ne devrait pas nous définir en tant que personne ni en tant que femme (enfin… homme pour Luke). Mais force est de constater qu’il était parfois difficile de rentrer dans nos appartements respectifs et de retrouver un salon vide. Si nous étions tous accros à Whatsapp, Facebook et Twitter, c’était surtout pour garder un lien entre nous, une façon de mettre l’amitié au premier plan… et une façon d’oublier la solitude parfois pesante. Si nous étions tous très fiers de pouvoir nous débrouiller seuls au quotidien, il était néanmoins parfois douloureux de ne rien échanger de tendre avec un partenaire régulier. Pour faire simple : putain, on ne voulait pas l’admettre mais on voulait être aimés bordel de pompe à chiottes.

… mais qui a aussi ses avantages !

Mais comme justement, on ne voulait pas verbaliser et admettre publiquement cette petite douleur, nous avions fait l’inverse. Un soirée de binge-watching de la saga Bridget Jones (ouais, les trois d’affilée, on est des oufs), on a multiplié et recensé les exemples de choses positives pour nous convaincre des nombreux avantages du célibat. Être célibataire à 30 ans, c’est savourer quelques petits plaisirs…

  1.  Manger un dessert sans devoir le partager avec quelqu’un « qui veut juste goûter un petit bout » et qui finit par gober la moitié
  2. Manger un deuxième dessert si l’on veut
  3. Oh et puis tiens : se nourrir que de desserts. Et sans rendre de compte à qui que ce soit
  4. Manger au lit en laissant des miettes
  5. Avancer dans les séries à son rythme sans culpabiliser d’avoir deux épisodes d’avance sur le(la)  partenaire pour la nouvelle saison de Game of Thrones
  6. Prendre son temps dans les chiottes pour changer sa coupe menstruelle sans susciter de questions ou de remarques
  7. Changer de look sans hésiter, sans se demander si ça plaira à quelqu’un d’autre
  8. Aller voir ses parents sans entendre des jérémiades du style « On va encore voir ta mère ?! »
  9. Aller dans un bar avec les potes sans devoir se justifier
  10. Et même plusieurs fois par semaine si on veut
  11. Et y rester super tard sans devoir envoyer un SMS pour prévenir
  12. Partir en week-end à l’étranger sur un coup de tête
  13. Péter au lit
  14. Péter dans la douche
  15. Péter devant la TV
  16. Assumer ses pets sans accuser le camembert du frigo ou le chat
  17. Regarder La cité de la peur
  18. Dormir en diagonale dans un lit double
  19. Dormir avec un pyjama en pilou et des chaussettes licorne hyper épaisses. Et deux couettes.
  20. Ronfler comme un réacteur de missile. Et en bavant
  21. Mettre le chauffage à fond parce qu’on le sait bordel qu’il fait toujours froid
  22. Mettre la clim’ à fond parce qu’on le sait bordel qu’il fait toujours chaud
  23. Ne pas s’épiler régulièrement
  24. Reluquer les autres femmes et hommes sans complexe
  25. Flirter avec le serveur(se)
  26. Flirter avec un(e) collègue
  27. Re-regarder La cité de la peur
  28. Ecouter de la musique de merde sans être jugé
  29. Se prendre pour Freddie Mercury dans I want to break free en faisant le ménage
  30. Activer le mode « bombasse » en s’habillant bien pour son seul plaisir
  31. Tester les sites de rencontres, tomber sur des spécimens bizarres et avoir des trucs à raconter aux potes
  32. Re-re-regarder La cité de la peur
  33. Pleurer devant des comédies romantiques sans être jugé
  34. Passer un dimanche sans se laver, vautré devant la TV
  35. Projeter de changer de vie, déménager, changer de boulot sans se préoccuper de sa moitié
  36. Prévoir des soirées rhum et chips devant « HeroCorp » avec les potes geeks
  37. Rester dispo pour les potes en déprime à n’importe quelle heure
  38. Fantasmer et organiser différents types de  mariage grâce à Pinterest sans risquer de réveiller la peur de l’engagement de l’autre
  39. Aller voir des gros navets au ciné
  40. Se mettre une mine vendredi soir et se plaindre de la gueule de bois le lendemain
  41. Avoir Youporn dans ses favoris sans devoir supprimer son historique
  42. Inviter à la maison les potes ou la famille, quand on veut
  43. Porter des sous-vêtements honteux, genre porter l’hideuse culotte spéciale règles même en dehors des règles, ou ce boxer distendu avec des petits coeurs
  44. Rester tard au boulot pour boucler un dossier sans être accusé de délaisser le(la) partenaire
  45. S’épanouir professionnellement sans culpabiliser de mieux réussir que le(la) partenaire
  46. Apprendre à faire plus de trucs tout seul, genre monter un meuble, réparer un sèche-linge, faire une moussaka, préparer un mojito…
  47. Être enclin à faire plein de rencontres nouvelles
  48. Avoir beaucoup de temps pour soi et apprendre à s’aimer
A vous maintenant
 ——————————————————————————
ALLER PLUS LOIN
Peut-être célibataire et heureux? – Psychologies magazine
5 manies de célibataire endurci – Meetic Up to Date (21.12.2012)
Summary
Épisode 37 : 48 avantages à être célibataire à 30 ans
Article Name
Épisode 37 : 48 avantages à être célibataire à 30 ans
Author
Publisher Name
Nos 30 ans - Génération X/Y
Publisher Logo
Share
%d blogueurs aiment cette page :