C’est pas que je suis rancunière mais…

C’est pas que je suis rancunière mais…

Je suis une personne qui va de l’avant, qui ne reste pas bloquée sur des incidents du passé. Et puis, soyons honnêtes : quel est l’intérêt de continuer à en vouloir à quelqu’un ? Je sais faire preuve de sagesse pour avancer sereinement dans la vie. Je suis la résilience personnifiée…

v


  • Mon premier crush, Christophe N., est déjà mort 142 fois dans mes rêves. Ça lui apprendra à avoir préféré tenir la main d’ une autre fille. Et rien à foutre si on avait 7 ans à l’époque. Il mérite de souffrir. Atrocement.


  • « DANS TON CUL » ! Voilà ce que j’aurais dû dire à ce prof de maths qui m’a demandé en 4ème où j’avais mis mon sens de la déduction et mon intelligence.

  • 💔 Je quitte le réseau social Facebook. Vu qu’ils n’ont pas jugé utile de répondre à ma candidature spontanée de présidente de Facebook France, ils n’ont pas besoin d’avoir mes données personnelles à revendre illégalement ensuite. DANS TA GUEULE, FACEBOOK.
  • D’ailleurs, je n’ai pas oublié toutes ces entreprises qui ne m’ont jamais répondu lorsque je cherchais mon premier job. Et le frustrant mail automatique qui dit que « sans nouvelle de leur part d’ici trois semaines », cela signifie que ma candidature n’est pas retenue, n’est pas mieux qu’un silence méprisant. Je conchie ces entreprises.


  • Le premier homme qui m’a brisé le cœur ? J’ai prévu ma vengeance que je rumine salement depuis des années. Et j’en ai regardé des épisodes des Experts, d’Hercule Poirot et d’Arabesque : le crime parfait existe. [insérer ICI un rire diabolique et incontrôlable]. HAHA !


  • [SPOILER] Tu vois Netflix, j’ai pas aimé que tu tues Killgrave à la fin de la saison 1 de Jessica Jones. Pour ça, je ne te cache pas, j’ai déjà piraté certaines de tes séries, disponibles dans les catalogues étrangers.


  • J’ai un petit carnet qui me sert de support pour une liste de toutes les personnes qui m’ont déçue, trahie, blessée. Un petit carnet très important. Un death note.


  • Si on ne me répond pas rapidement à un de mes SMS, je me vexe, par respect pour ma théorie. En effet, il a été scientifiquement prouvé par moi-même que plus les minutes passent après l’envoi de mon texto, moins la personne m’apprécie : c’est une science fiable.


  • J’ai été contrainte de couper les ponts avec toutes les personnes qui ont osé me dire que La Cité de la Peur n’était pas drôle ou que Alain Chabat n’était pas un Dieu.
  • Si j’ai fait un mauvais rêve, il y a de fortes chances pour que le lendemain, je déteste tous ceux qui y étaient. Même si c’est absolument insensé. Ouais, TOI…fais pas comme si t’avais pas essayé de me pousser d’une falaise cette nuit.

  • Je hais apprécier les mêmes choses qu’une personne que je déteste. Pire : je déteste rire des mêmes choses qu’une personne que j’exècre. Si je déteste quelqu’un, c’est qu’il est naturellement un suppôt de Satan. A ce titre, il ne doit pas avoir d’humour. Et encore moins le mien. C’est un argumentaire très simple. Du coup, je suis parfois perturbée : est-ce que je trouve toujours une blague drôle si un ennemi trouve déjà ça amusant ?


  • Après une rupture (sentimentale ou amicale), je bloque l’ex et ses amis sur tous les réseaux sociaux. Pour ne pas être tentée de le contacter ? Pas seulement. C’est surtout que je refuse qu’il ait l’opportunité de savoir quoi que ce soit de ma vie, en bien ou en moins bien.


  • Je refuse d’éprouver une émotion positive (genre ce truc… la joie) devant des gens que je n’aime pas. Aucune raison qu’ils puissent bénéficier de mon extraordinaire aura et ainsi aspirer ma joie de vivre. Je mets un point d’honneur à afficher un certain flegme face à ces personnes qui ne méritent pas que je fasse l’effort d’être aimable.


Mais à part ça, franchement…Je ne suis pas rancunière, hein.

Louise Colbert

Blogueuse en pleine crise de la trentaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :