Épisode 4 : il a voulu me re-briser le cœur, il a réussi

Reading Time: 4 minutes

(Précédemment) Épisode 3 : les encouragements foireux des proches après la rupture

Selon la psychiatre Elisabeth Kübler-Ross, il y a plusieurs phases avant d’accepter un deuil, la perte de quelqu’un : choc, déni, marchandage, colère, tristesse, acceptation. Quelques jours après ma (très douloureuse) rupture, mes phases se sont toutes chevauchée»[STORY Click To Tweet Épisode 4 : quand tu te fais RE-briser le cœur par ton ex  » username= »LouiseColbert30″]s au point de me faire douter de ma santé mentale, nuit et jour. Du genre…

Putain, mais on est combien dans ma tête?!

2h34 : Pourquoi il m’a quittée ? Parce que je suis trop nulle ! J’étais trop castratrice avec lui. JE SUIS UNE RATEE !
3h15 : Qu’il crève et la pute avec laquelle il m’a trompé aussi !
3h17 : Mais pourquoi je pense des horreurs pareilles? Mais non, je ne veux pas qu’il ait mal…
3h20 : … quoique.
4h45 : Allez, il est temps de se ressaisir et de penser à moi. J’ai la vie devant moi, je finirai bien par trouver enfin un homme qui m’aimera pour de vrai, fêtera la Saint-Valentin avec moi et me couvrira de fleurs et de petites attentions.
4h46 : Non?
4h58 : C’est pas vrai, je vais finir dévorée par les chats des voisins.

***

7h01 : Et si je lui envoyais un message pour m’excuser de toutes les horreurs que j’ai pu lui dire pendant qu’on était ensemble ?

***

12h34: Non, il ne faut pas que j’envoie un message. C’est une mauvaise idée : c’est un garçon lucide. S’il m’a quittée, c’est qu’il y avait réfléchi posément. Je dois respecter sa décision.
15h10: Et puis, inutile de lui envoyer un message : c’est qu’un con. La preuve : il m’a trompée.
15h11 : D’un autre côté, je n’ai pas la preuve formelle qu’il m’a trompée.
15h12 : Tous les hommes sont infidèles, aucune raison qu’il fasse exception. Il m’a trompée.

***

19h25: Bon, juste un message comme ça… Et puis ça se trouve, il a oublié qu’il m’avait quitté et tout va redevenir comme avant ! Après tout, j’en connais pas mal des couples qui se sont remis ensemble après une rupture : quand c’est le vrai amour, tout peut s’arranger avec le temps. J’ai vu suffisamment de comédies romantiques mielleuses pour m’en convaincre.
19h27 : Diantre, je me fatigue à trop réfléchir comme ça…

***

21h03: Bon, je me lance. Juste un petit SMS: “Je voulais m’excuser d’avoir réagi de façon excessive en pleurant devant toi quand on a discuté. Je comprends ton choix et si tu changes d’avis pour les enfants, tu sais où me trouver”. Voilà, c’est bien ça : engageant mais pas trop, pas trop désespéré et complice si j’ajoute un petit emoji. Je prouve que je suis ouverte à l’échange et donc mature. Bien. 10/10, Louise.

***

23h28 : Ah ! Une réponse de sa part.

 

23h29 : Ah. OK. Donc là, le message a le mérite d’être clair. Le problème, ce n’était pas notre incompatibilité sur le fait de vouloir des enfants. Le problème, ce n’était pas les enfants. Le problème, c’était qu’il ne voulait plus être avec moi. Tout devenait subitement assez clair malgré l’absence des mots : c’est juste qu’il ne m’aimait plus du tout et ne voulait plus de moi dans sa vie. J’ai par la suite découvert que, sans grande surprise, il m’avait surtout quittée pour une autre. Une de ses collègues

*Bruit de verre brisé*. Là ce n’était pas le bruit fictif d’un projet imaginaire qui s’effondrait.

C’était juste le bruit de mon coeur qui se brisait une nouvelle fois.

Allez, il est temps d’accepter sa décision comme une grande personne

Les semaines qui ont suivi cette séparation ont été épouvantables. J’essayais d’intellectualiser et de rationaliser ce qui s’était passé, je recensais les signes que j’avais vus mais auxquels je n’avais pas voulu accorder d’importance… et je me sentais encore plus naïve. Pourtant, je me croyais relativement intelligente jusque là et j’ai néanmoins eu l’impression qu’être tombée amoureuse m’avait rendu fragile, dépendante de l’affection de quelqu’un et surtout complètement con.

 

Pour tourner la page, je me disais que si je l’aimais – et je l’aimais plus que je n’ai jamais voulu l’admettre – je devais accepter sa décision. Même si l’échec a été -et est toujours- cruellement difficile à encaisser et même si je surveillais 30 fois par jour mon téléphone portable au cas où je recevrais un message de lui -ce qui n’est jamais arrivé-  je me devais d’avancer. Je ne voulais même pas me venger, je ne voulais pas user l’énergie qu’il me restait à tenter de laver mon honneur, je préférais mettre mon énergie à l’évincer de ma vie en me débarrassant de tout ce qui me faisait penser à lui. Et surtout, je ne voulais pas rentrer dans ce jeu de violences psychologiques qu’il avait déjà gagné en cassant sa promesse que j’étais la femme de sa vie.

Et finalement, même si je le soupçonnais de vouloir me faire du mal, il avait au moins eu l’honnêteté de mettre un terme à notre histoire en sachant qu’il ne voulait pas s’y investir. Une honnêteté qui est arrivée trop tard, mais une honnêteté quand même. Et parce que je l’avais ardemment aimé, je ne pouvais que souhaiter son bonheur… même s’il ne se faisait pas avec moi.

 

(A suivre) Épisode 5 : quand les potes vous abandonnent après une rupture

 

Summary
Episode 4 : le jour où mon ex m'a (re)brisé le coeur
Article Name
Episode 4 : le jour où mon ex m'a (re)brisé le coeur
Description
La rupture avait déjà été difficile à encaisser, mais quand Louise a pris le risque de recontacter son ex pour tenter de le récupérer, elle a fait face à une réalité qui lui a re-brisé le coeur : elle a compris qu'il n'avait plus du tout de sentiments.
Author
Publisher Name
Nos 30 ans - Génération X/Y
Publisher Logo
Share
%d blogueurs aiment cette page :